Le botafumeiro

[ Simulation | Retour au la page d'accueil | Je ne suis pas matheux et je veux visiter les courbes paramétrées ]

dessin Le botafumeiro est un énorme encensoir de plus de 50 kg que l'on peut voir le dimanche dans la cathédrale de Saint Jacques de Compostelle.
photophoto<-cliquer pour agrandir

 A partir d'une faible oscillation initiale de l'ordre de 10°, l'oscillation croît grâce à un pompage qui consiste à faire varier la longueur de la corde au cours de l'oscillation. 

Une équipe d'hommes, grâce à une seconde corde se terminant par plusieurs brins, a pour charge de diminuer la longueur de la corde lorsque le botafumeiro atteint le point le plus bas de sa trajectoire et d'augmenter cette longueur lorsqu'il atteint le point le plus haut de sa trajectoire. 

Ainsi après un peu plus d'une minute l'amplitude augmente jusqu'à atteindre un angle de 80°. 

Ce rite, a probablement 700 ans. La cathédrale actuelle, située sur le site d'une plus ancienne qui fut rasée par le chef musulman Almanzor en 997, fut construite entre 1075 et 1122. Dans un manuscrit qui date de cette époque, une note rajoutée au début du 14ème siècle mentionne l'existence de l'encensoir qui "fait à présent partie de la cérémonie".

Notez que les enfants sur une balançoire utilisent le même principe pour amplifier le mouvement. Ils allongent ou replient les jambes afin de modifier le centre d'équilibre.